A votre service
02 33 14 14 26
Du Lundi au Samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h
(Magasin Flers)
Du Mardi au Samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h
(Magasin Mondeville)
Paiement sécurisé
PAR CARTE BANCAIRE, Paypal
Virement bancaire,
Chèque (jusqu'à 3 fois sans frais)
Modes de livraison
Contrôle avant envoi
Suivi de livraison par mail ou sms

Achat VTT : Notre guide pour bien choisir


Bien choisir votre VTT, il faut connaître l’utilisation qu’on prévoit d’en faire : en dehors des pratiques listées ci-dessus, certains choisissent un VTT pour rouler en ville, car c’est polyvalent et solide.
 
Par ailleurs, certains préfèrent simplement le VTT car il a des suspensions et il est donc plus confortable. Attention toutefois, plus les suspensions sont « confortables », plus vous perdrez d’energie sur ces suspensions et donc moins le vélo sera efficace sur sol plat.
 
Evidemment, comme tous les vélos le VTT se choisit en fonction de sa taille. La plupart des constructeurs ont un guide des tailles mais rien ne vaut un essai : si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à essayer votre futur vélo avant l’achat

LES POINTS IMPORTANTS POUR VOUS AIDER DANS VOTRE CHOIX

Matériaux

Comme pour tous les vélos, on retrouve 3 types de matériaux pour le cadre :
- L’acier : le matériau le plus solide et le moins cher, mais aussi le métal le plus lourd et qui n’absorbe pas les vibrations
- L’aluminium : un matériau plutôt léger et durable et pas très cher. Le plus répandu sur le marché.
- Le carbone : le métal le plus léger, mais aussi le plus cher, la fibre de carbone permet également d’absorber les vibrations.

Freins
Dans tous les cas, l’un des critères majeurs est les freins, qui peuvent être :
- A patins : les moins chers mais les moins fiables lorsqu’il s’agit de freins de type « V-brake ». Peu efficaces sous la pluie.
- A disque mécanique : plus chers et lourds que les freins à patin, ils sont beaucoup plus efficaces et fiables, même sous la pluie.
- A disque hydraulique : plus chers encore, ils sont tout aussi efficaces mais permettent en plus un dosage du freinage beaucoup plus précis.
Suspension
S’il est bien un critère bien spécifique aux VTT, c’est la suspension : elle peut être uniquement à l’avant, sur la fourche; dans ce cas on parle de vélo semi-rigide ou semi-suspendu (« hartail bikes » en anglais). Si le vélo possède aussi une suspension arrière, on parle de cadre « tout suspendu« .
Le débattement de la suspension est l’amplitude maximale de la suspension, entre la position où elle est totalement étendue et celle où elle est totalement compressée. 140 mm est le débattement le plus répandu, mais cette valeur dépend fortement de la pratique de VTT.
Roues

Les VTT existent principalement en 3 tailles de roues : 26″, 27.5″ et 29″. Globalement, plus le diamètre de la roue est élevé, plus on peut passer des obstacles et irrégularités du sol facilement; en revanche, elles sont plus lourdes donc on met plus de temps à accélerer et le VTT est moins réactif. Les roues 27.5″ sont donc un bon compromis, même si le 29 pouces domine encore le marché.

Transmission
Comme sur tous les vélos, la transmission est également un critère très important. La transmission, c’est le dérailleur, le pédalier et les manettes qui permettent de changer les vitesses. C’est la fiabilité de cet équipement qui fera que vous ne déraillerez pas, n’aurez pas « une vitesse qui saute », etc. Seules quelques marques se disputent ce marché mais le leader, Shimano, dispose à lui seul d’une dizaine de gamme et plus de 30 modèles. En parallèle de SHIMANO, la marque SRAM propose également différentes transmissions
Tous les autres critères

Le poids n’est pas un critère majeur pour le VTT comme il peut l’être pour les vélos de route, néanmoins c’est toujours souhaitable d’avoir un vélo plus léger. Les pneus sont toujours un critère mais peuvent se changer facilement et à bon prix. Il en va de même pour les accessoires (lumière, garde boues, porte bidon,sonnette…). Enfin, le design du vélo est toujours un critère subjectif.